Quels rôles peuvent jouer les FNB dans mon portefeuille ?

Les FNB sont des instruments flexibles de négociation et de placement qui peuvent être utilisés de plusieurs façons dans un portefeuille afin de répondre à divers besoins et objectifs de placement.

1. Diversification

Compte tenu de l’extrême complexité des marchés mondiaux, il est indispensable d’adopter une stratégie active et robuste de répartition de l’actif afin de faire fructifier et de protéger le patrimoine. Diverses stratégies faisant appel aux FNB peuvent être utilisées afin d’obtenir une participation active et diversifiée au marché.

a. Stratégie de placement avec achat à long terme

Les investisseurs peuvent utiliser un portefeuille de FNB pour obtenir une répartition stratégique de l’actif établie en fonction de l’horizon de placement, des objectifs financiers et de l’appétit pour le risque. Le rééquilibrage périodique permet de conserver la répartition initiale de l’actif. Il est aussi possible d’augmenter le degré de prudence du portefeuille à mesure que l’horizon de placement approche.

Les investisseurs peuvent composer un portefeuille bien diversifié de FNB selon les catégories d’actif, les styles de gestion et les régions géographiques. Le coût relativement faible des FNB peut faciliter l’atteinte de rendements nets optimaux.

b. Placements de base – placements satellites

La stratégie « placements de base – placements satellites » consiste à former le cœur du portefeuille de FNB donnant accès à diverses catégories d’actif, notamment aux titres à revenu fixe et aux actions. La composante de base peut servir d’assise à long terme du portefeuille en produisant le rendement du marché et en procurant un sentiment de stabilité.

Pour sa part, la composante « satellite » à caractère tactique du portefeuille peut servir à exprimer des vues ou à tirer parti d’occasions décelées sur le marché en donnant accès à des industries, des secteurs, des facteurs, des régions, des pays ou des marchandises en particulier, ou encore à des tendances macroéconomiques.

Les investisseurs peuvent utiliser efficacement des FNB pour exprimer leurs vues, et ceux-ci peuvent servir de complément aux placements de base de leur portefeuille.

c. Placements thématiques ou tactiques

Les FNB peuvent servir à apporter des modifications tactiques à court terme à la répartition d’actif d’un portefeuille, c’est-à-dire à surpondérer des styles, des régions ou des secteurs particuliers ou à les sous-pondérer, sans avoir pour ce faire à investir dans des titres individuels. Les investisseurs peuvent ainsi réagir au contexte macroéconomique général, tout en évitant d’être exposés aux risques spécifiques des titres.

2. Titrisation des liquidités

La « titrisation des liquidités » consiste à investir des liquidités afin de conserver la participation voulue au marché à court terme avant d’effectuer un placement à long terme. La diversification, la liquidité et le coût relativement faible des FNB en font l’instrument idéal pour la titrisation des liquidités.

La gestion de la transition s’apparente à la titrisation des liquidités. – Lorsque les investisseurs changent de gestionnaires de fonds ou de solutions de placement, il leur est parfois nécessaire de continuer à participer au marché entre le moment où la solution précédente est vendue et celui où le placement dans la nouvelle solution est effectué. Un FNB peut s’avérer un excellent instrument de placement temporaire pour préserver la répartition de l’actif et la participation voulue durant la période de transition. Lorsque la nouvelle solution a été choisie, le placement en FNB peut être vendu, et le produit, investi dans celle-ci.

3. Gestion fiscale

Les FNB peuvent être utilisés pour faciliter la mise en œuvre de plusieurs stratégies de gestion fiscale. Par exemple, vous souhaitez vendre un titre afin de réaliser une perte en capital que vous porterez en déduction des gains en capital réalisés pendant l’année courante ou les trois années précédentes (les pertes en capital peuvent aussi être reportées aux années suivantes). Lorsque vous subissez une perte en capital à la vente d’un titre, il vous est interdit de déduire la perte si vous achetez le même titre dans les 30 jours suivant la date de règlement. En investissant dans un FNB, vous pouvez continuer de participer au secteur ou au marché que représentent les titres vendus.